lundi 14 mai 2018

Candelaria : un film simple et beau, sur l'amour et la vieillesse

La Havane, au milieu des années 90. En plein embargo américain, Cuba traverse une crise économique sans précédent, plongeant la plupart de la population dans la précarité. Parmi eux, un vieux couple, Candelaria et Victor Hugo (environ 150 ans à eux deux !) se débrouille pour faire face comme ils peuvent. Et puis un jour, Candelaria rentre à la maison avec un camescope égaré par des touristes... qui va donner lieu à un petit jeu de séduction qui va raviver leur amour jusqu'à leur faire retrouver la passion qui s'était éteinte avec le temps.

Quel joli film ! Profondément humain. Le réalisateur (Jhonny Hendrix Hinestroza) porte un regard plein de tendresse sur le couple au coeur du film, incarné par deux acteurs solaires (Veronica Lynn et Alden Knight). C'est un film tout simple et beau, sur l'amour et la vieillesse. Un film tendre, avec de l'humour. Un film touchant et juste, qui fait du bien et qui émeut. Une petite pépite à ne pas rater.