lundi 22 novembre 2021

Oranges sanguines : une comédie grinçante qui bascule dans l'horreur. Cynique et perturbant.

 
★★★☆

D’un cynisme grinçant dans sa première partie, le film commence comme une comédie qui manie avec brio le sarcasme, qui plus est avec d'excellents comédiens. Les dialogues sont savoureux et on rit beaucoup ! Et puis lorsque le film bascule, on ne rit plus du tout. Le choc est brutal.

(critique complète ci-dessous ou ici)

Aline : vrai-faux biopic en forme d'hommage sincère, drôle et touchant

 
★★★★

Toute ressemblance avec une certaine Céline Dion n’est évidemment pas fortuite puisque le film est un vrai-faux biopic de la star québécoise. En réalité, c’est plutôt un hommage sincère, à la fois drôle et très touchant. Aline est tout simplement un grand film populaire !

(critique complète ci-dessous ou ici)

Amants : un thriller amoureux qui ne décolle pas

 
★☆☆☆

Amants est un thriller amoureux un peu poussif. Malgré les bons comédiens et la mise en scène élégante, mais froide, de Nicole Garcia (dont j’apprécie souvent les films), le récit ne décolle pas.

(critique complète ci-dessous ou ici)

jeudi 18 novembre 2021

Clair-obscur : un drame intime aux questions très contemporaines.

 
★★★☆

Le film est, derrière le drame intime qu’il raconte, une étude psychologique et sociologique très fine, mais aussi troublante, sur l’identité et les apparences. Il évoque explicitement le racisme mais il aborde, en filigrane, d’autres questions liées à l’identité : les classes sociales, le genre, la sexualité... ce qui en fait un récit aux questions très contemporaines.

(critique complète ci-dessous ou ici)

mardi 16 novembre 2021

Cry Macho : un petit Clint Eastwood...


☆☆
Cry Macho est un road movie sentimental, pas désagréable à regarder, dans lequel on prend toujours plaisir à voir un Clint Eastwood apaisé... mais le film est quand même bien trop léger et même un peu poussif.

(critique complète ci-dessous ou ici)

Tre piani : Nanni Moretti comme on l'aime !

 
★★★★

Des vies se croisent, des drames se jouent, des relations se nouent et se dénouent. Comment vivre en parent, en enfant, en frère ou en voisin, avec ses regrets, sa culpabilité, ses peurs ou les fantômes de son passé ? Et on perçoit toujours, en filigrane, le besoin vital mais aussi la difficulté d’aimer…

(critique complète ci-dessous ou ici)

lundi 8 novembre 2021

Compartiment n° 6 : une histoire toute simple


 ★★☆☆

Une histoire toute simple racontant la rencontre de deux solitudes. C'est un film qui n'est pas désagréable à regarder, dont on perçoit bien la portée métaphorique et l'invitation à aller au-delà des apparences et des premières impressions… mais qui ne m'a pas pour autant passionné.

(critique complète ci-dessous ou ici)

Albatros : Un film d'une vérité et d'une humanité remarquables

 
★★★★

Un très beau film, dont l’excellente idée est de se centrer sur le drame intime de son personnage principal. Ce que le film évoque avant tout, c’est ce qui peut se passer dans la vie, et dans la tête, d’un homme, en l’occurrence un gendarme, dont la vie bascule. Le résultat est un film d’une vérité et d’une humanité remarquables et bouleversantes.

(critique complète ci-dessous ou ici)

Les Eternels : un bon Marvel, avec les ingrédients classiques et un petit supplément d'humanité

 
★★★☆

On retrouve bien les ingrédients classiques d’un film Marvel : action, superpouvoirs, humour, mais avec un petit supplément d’humanité et d’émotion, sans doute la patte Chloé Zhao… même si on est quand même très loin de Nomadland !!!

(critique complète ci-dessous ou ici)

lundi 1 novembre 2021

The French Dispatch : une folie douce et tendre à déguster sans modération.

 

★★★★

The French Dispatch est un Wes Anderson pour jus, un cinéaste toujours reconnaissable entre mille, dès la première image. On retrouve toujours avec un plaisir immense ses plans hyper maîtrisés et son travail minutieux, presque maniaque, foisonnant de détails. On aime se plonger dans son univers décalé et onirique, avec son ton si particulier.

(critique complète ci-dessous ou ici)