lundi 13 novembre 2017

A Beautiful Day : thriller sordide et démonstratif

Hanté par son passé (on comprend qu'il était enfant battu par son père, puis traumatisé par la guerre), Joe est complètement ravagé. Du coup il est devenu un tueur à gage sans pitié, qui tue avec son arme favorite : un marteau.

Le scénario tient sur un timbre poste (comment le film a-t-il pu avoir le prix du scénario à Cannes ?), l'histoire est sordide, on est même parfois à la limite de la complaisance. La réalisation et le montage se veulent virtuoses, genre film d'auteur... ça donne surtout un film démonstratif, aux effets trop appuyés. On est très loin du Taxi Driver du XXIe siècle comme certains le prétendent. J'ai plutôt pensé à Léon... mais un Léon un peu boursouflé, sans la tendresse présente dans le film de Luc Besson.